Imprimer

Télécharger

Vidéos & outils Vidéos

Un nouveau tutoriel pour maîtriser vos ordres de bourse

Publié le 16 novembre 2016

Vous souhaitez acheter ou vendre des titres en bourse et vous vous demandez quels types d'ordres utiliser.
Qu’est-ce qu’un carnet d’ordres ? Un ordre à cours limité ou à déclenchement ? Cette vidéo vous permet d’y voir plus clair pour bien maîtriser vos ordres de bourse.

Pour investir en bourse, vous devez disposer d’un compte-titres ou d’un PEA auprès d’un intermédiaire financier (banque, courtier en ligne, etc.).

Pour acheter ou vendre des titres, vous devez passer un ordre de bourse. Pour qu’il soit bien exécuté, il est important de renseigner :
• le sens de l’opération (achat ou vente),
• l’identifiant du titre (code ISIN),
• la nature du titre (action, obligation, warrant),
• la quantité de titres,
• le type d’ordre de bourse,
• le mode de règlement pour les valeurs éligibles au SRD (Service de règlement différé)
• la durée de validité de l’ordre (la journée ou à une date déterminée max un an)

Pour chaque titre, tous les ordres de bourse sont regroupés dans un carnet d’ordres qui permet de visualiser les prix d’achats et de vente disponibles sur le marché, à un instant donné. La transaction sera réalisée lorsqu’un ordre acheteur et vendeur se rencontreront sur un même prix.
Pour éviter de commettre des erreurs couteuses, choisissez bien le type d’ordre que vous allez passer.
Chacun a sa particularité :
• L’ordre « à cours limité » : C'est le plus simple et le plus sûr qui permet d’acheter à un prix maximum ou de vendre à un prix minimum. Il limite les risques (instabilité des cours) mais il ne garantit pas le nombre de titres ni le moment où l'ordre sera exécuté (+ Maîtrise du prix, - risque de non-exécution.)
• L’ordre à la « meilleure limite » : Il s’exécute à la meilleure offre (pour un achat) ou à la meilleure demande (pour une vente). Il est adapté lorsque l’investisseur souhaite acquérir ou vendre rapidement des valeurs liquides. (+ Rapidité, - faible contrôle du prix)
• L’ordre « au marché » : Il est prioritaire devant tous et s’exécute immédiatement, sous réserve de trouver un acheteur ou un vendeur. Il n’offre aucun contrôle sur le prix. (+ exécution totale et Rapidité, - aucun contrôle du prix.)
• L’ordre à déclenchement (ordre stop): Il se déclenche lorsque le marché atteint un seuil fixé.
o « à seuil (de déclenchement) »: dès que le cours du titre atteint le seuil déterminé, il est déclenché comme un ordre au marché.
(- aucun contrôle du prix après déclenchement)
o « à plage (de déclenchement)» : dès que le cours du titre atteint la fourchette de prix déterminée, il est déclenché comme un ordre à cours limité.(+ Permet de fixer des objectifs sans surveiller les valeurs, - Risque de non-exécution si le cours n'est pas atteint.)

Vous ne devenez propriétaire des titres ou du revenu de la vente que deux jours (hors samedi, dimanche et jours de fermeture de bourse) après l’exécution de votre ordre de bourse. C’est le délai de «règlement-livraison». Vous recevrez un avis d’opéré (sens, quantité, cours, heure d'exécution, montant des frais, montants brut et net de la transaction) qui vous sert de preuve en cas de réclamation (30 jours pour contester la passation de l'ordre).
Vous avez maintenant toutes les clés pour bien passer vos ordres de bourse.
Ce tutoriel « Comprendre les ordres de bourse» a été réalisé en partenariat avec l’Institut National de la Consommation.

Haut de page

Mentions légales :
Directeur de la publication : Florence Gaubert, Directrice de la Direction de la communication de l'AMF
Contact : Direction de la communication, Autorité des marchés financiers - 17, place de la Bourse - 75082 Paris Cedex 02