Imprimer

Télécharger

Collège Composition

Un Collège composé de 16 membres

Publié le 13 mars 2017

Le Collège est le principal organe de décision et l’autorité de poursuite de l’AMF. Il comprend 16 membres issus d’univers différents. Une pluridisciplinarité qui lui permet de disposer des compétences techniques et juridiques nécessaires à l’accomplissement de ses missions. Il est présidé, depuis août 2012, par Gérard Rameix.

 

Gérard Rameix, président

Gérard Rameix, diplômé d’études supérieures de droit public et de l’Institut d’études politiques de Paris est un ancien élève de l’École nationale d’administration (ENA) (promotion Pierre Mendès France, 1978). Il commence sa carrière à la Cour des comptes comme auditeur (1978) puis conseiller référendaire (1982). Détaché en qualité de chargé de bureau à la Direction du budget du ministère des Finances, Gérard Rameix réintègre la Cour des comptes en 1984, puis est nommé conseiller technique au cabinet du Premier Ministre de 1986 à 1988. Directeur des affaires industrielles (1989) puis des opérations financières et des investissements (1990) à la société Hottinguer Finances, il devient président de la société Finindex en 1990.

En 1993, Gérard Rameix est nommé directeur de la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés puis devient, en 1997, directeur adjoint du cabinet du Premier Ministre. Directeur général de la Commission des opérations de bourse en 1997, il est nommé secrétaire général de l'Autorité des marchés financiers à sa création en 2003, poste qu'il occupera jusqu'en 2009, avant de devenir médiateur national du crédit aux entreprises.

Gérard Rameix est président de l’Autorité des marchés financiers (AMF) depuis août 2012.

Jean-Claude Hassan, désigné par le vice-président du Conseil d’Etat

Ancien élève de l’École Normale supérieure (rue d’Ulm), diplômé d’études approfondies de mathématiques, agrégé des sciences économiques et sociales, diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris, Jean-Claude Hassan est affecté au Conseil d’État en 1981 à sa sortie de l’ENA (promotion Droits de l'Homme). En 1984, il devient conseiller technique au cabinet du ministre des Affaires sociales et de la solidarité nationale. Il intègre la banque Stern en 1986, d’abord comme directeur général adjoint, puis comme directeur général jusqu’en 1992. Il est directeur général de la banque Worms de 1992 à 1994 avant de regagner la section sociale du Conseil d'Etat.

En 2000, il entre au cabinet du ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie en tant que conseiller spécial pour l'euro. Il est conseiller d’État depuis 2005 (membre de la section du contentieux et de la section des travaux publics). Jean-Claude Hassan a été membre de la Commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers de 2008 à 2013.

Jean-Claude Hassan est membre du Collège de l’Autorité des marchés financiers (AMF) depuis décembre 2013.

Claude Nocquet, désignée par le premier président de la Cour de cassation

Ancienne élève de l'Ecole nationale de la magistrature (ENM), Claude Nocquet a été magistrat à l'administration centrale du ministère de la Justice de 1973 à 1986. Elle a ensuite été nommée au tribunal de grande instance (TGI) de Paris en qualité de premier juge d'instruction, puis, en 1989, de vice-président et, en 1997, de premier vice-président.

Conseiller à la Cour de cassation de 2003 à 2015, Claude Nocquet a été présidente de la Commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF) de 2011 à 2013. Elle est depuis depuis janvier 2015  présidente de la commission d'instruction de la Cour de justice de la République.

Claude Nocquet est membre du collège de l'AMF depuis février  2017.

 

 

 

 

 

Michel Camoin, désigné par le premier président de la Cour des comptes

Diplômé de l’Institut d’Etudes Politique (IEP) de Paris, ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de Saint-Cloud et de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), Michel Camoin a débuté sa carrière à la Cour des Comptes en 1977 comme auditeur, puis comme conseiller référendaire à partir de juin 1981. Il rejoint la direction du Trésor en 1982 puis devient chef de service à la Commission des opérations de bourse (COB). En 1986, il intègre le Crédit Lyonnais où il est successivement sous-directeur, directeur adjoint, puis directeur du Crédit Lyonnais et CEO de CL Euro-Securities (Londres) en 1991. De 1993 à 1994, il est directeur général de CLINVEST. Michel Camoin est nommé conseiller maître à la Cour des Comptes en 1993, puis devient Président de section à la Cour des Comptes en 1999.

Michel Camoin est membre du Collège de l’Autorité des marchés financiers (AMF) depuis décembre 2013.

 

 

Robert Ophèle, représentant de la Banque de France, désigné par le gouverneur de la Banque de France

Diplômé de l’ESSEC, Robert Ophèle rejoint la Banque de France en 1981, où il effectue l’essentiel de sa carrière. D’abord affecté au contrôle des banques, il rejoint ensuite en tant qu’économiste la direction des études et des statistiques monétaires. En 1990, il est détaché à la Réserve fédérale (Fed) de New-York, puis réintègre la Banque de France comme chef du service du budget puis comme directeur financier et du contrôle de gestion jusqu’en 2006. Adjoint au directeur général des études et relations internationales de 2006 à 2009, il est nommé directeur général des opérations de la Banque de France. Depuis 2012, il est second sous-gouverneur de la Banque de France.

Robert Ophèle est membre du Collège de l'Autorité des marchés financiers (AMF) depuis janvier 2012.

 

 

Patrick de Cambourg, Président de l'Autorité des normes comptables

Diplômé de Sciences Po Paris, titulaire d’un DES de droit public et d’un DES de droit des affaires, licencié ès Lettres expert-comptable, Patrick de Cambourg a effectué toute sa carrière au sein du groupe Mazars. Junior, manager, puis associé, il devient président de Mazars en 1983. En 1995, il est nommé Président du Conseil de gérance du partnership international nouvellement créé, puis devient, en 2012, président du Conseil de Surveillance. Depuis fin 2014, il est Président d'honneur du groupe Mazars.

Depuis mars 2015, Patrick de Cambourg est Président de l'Autorité des normes comptables (ANC) et siège au Conseil de l’EFRAG (European financial reporting advisory group). En tant que président de l’ANC, il est également membre du collège de l’ACPR, du collège du CNOCP et membre du Haut Conseil de stabilité financière.

Patrick de Cambourg est membre du Collège de l'Autorité des marchés financiers (AMF) depuis mars 2015.

 

 

Bernard Coupez, désigné par le président du Sénat

Bernard Coupez, titulaire d’un Master of Science in Economics de l’Université de Louvain, a débuté sa carrière en  1984 comme économiste à Data Ressources Incorporated puis à l'Economic Research International Incorporated, avant de devenir analyste gestionnaire de portefeuilles à Almanij Kredietbank en 1987. Responsable de l’analyse boursière et gestion privée à la Banque nationale de Paris (BNP) Luxembourg SA de 1988 à 1991, il est nommé successivement attaché à l'inspection générale (1992-1993) chez BNP Paribas, puis adjoint au responsable des stratégies d'investissement à la direction des gestions et du conseil (1993-97), responsable de la recherche actions de BNP-Gestions SA (1997-2000), Directeur de la recherche externe de BNP Paribas Asset Management (2000-07), Directeur des affaires réglementaires de BNP Paribas Investment Partners (2007-13).

Depuis 2013, Bernard Coupez est Partner chez Asatys Partners, et Président-fondateur de Strategy & Regulation et Associé depuis 2014 chez Finance & Regulation. Depuis 2004, Il est  Président d'honneur de la Société française des analystes financiers (Sfaf). Il a été en 2003 Vice-président du Forum Group of Financial Analysts à la Commission européenne. Il a été membre du Comité exécutif de direction de la Fédération européenne des associations d'analystes financiers de 2001 à 2005. Depuis 2002, il est Professeur honoraire de la Fundacion de estudios financieros à Madrid. Depuis 2004, il est enseignant à l'université Paris II-Panthéon Assas dans le master finance Assas et a rejoint en 2014 comme enseignant-chercheur  le Centre de Recherches Economie et Droit  (CRED) de Paris II. Entre 2004 et 2008, iI a été Maître de conférences à l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris.

Il est également membre d'une commission consultative à l'AMF depuis 2007, en tant que président d'honneur de l'Association des actionnaires-salariés du groupe BNP Paribas.

Bernard Coupez est membre du Collège de l’Autorité des marchés financiers (AMF) depuis février 2015.

 

Thierry Philipponat, désigné par le président de l'Assemblée nationale

Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies en économie, Thierry Philipponnat a débuté sa carrière dans la finance en 1985 et a successivement travaillé comme exploitant bancaire à la Banque Française du Commerce Extérieur (Toulouse), puis comme opérateur sur les marchés d’options et d'obligations convertibles chez O’Connor & Associates (Londres), responsable de l’activité produits structurés chez Exane (Paris), directeur exécutif en charge des dérivés d’actions pour l'Europe francophone chez UBS (Londres), responsable adjoint de la structuration de l’activité « equity financing » de BNP Paribas (Paris), et directeur de l’activité produits dérivés sur actions du groupe Euronext.liffe. Au titre de cette dernière activité, Thierry Philipponnat était membre des Comités exécutifs d’Euronext (Paris) et du LIFFE (Londres).

A partir de 2006, Thierry Philipponnat s’est impliqué dans le monde des ONG, en participant avec Amnesty International à différentes campagnes et à des actions de lobbying sur l'impact du secteur financier sur les droits humains. Il a ensuite été élu membre du Bureau exécutif d'Amnesty International France.

En 2010 il prend la responsabilité du montage du projet Finance Watch. Le 30 juin 2011 il est nommé Secrétaire général de Finance Watch par le conseil d’administration élu lors de l’assemblée générale constitutive. Il dirige depuis l’ONG Finance Watch.

Thierry Philipponnat est membre du Collège de l’Autorité des marchés financiers (AMF) depuis décembre 2013.

Christian de Boissieu, désigné par le président du Conseil économique, social et environnemental

Agrégé des facultés de droit (en économie politique) et diplômé de l’IEP de Paris, Christian de Boissieu a été « post-doctoral fellow» à Northwestern University et à Harvard en 1973-1974, et par la suite Visiting Scholar à la Réserve Fédérale américaine (Washington) et à l’Université du Minnesota (Minneapolis). Il est professeur d’économie à l’Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) depuis 1980, et y dirige depuis cette date le 3ème cycle de « Banque et Finance ». Depuis 2011, il est également professeur affilié à l’ESCP Europe, et président du Conseil scientifique du LABEX (Laboratoire d’excellence) REFI sur la régulation financière qui rassemble l’ESCP Europe, Paris I, l’ENA, le CNAM, etc.

Il est président du Conseil d’Analyse Économique (CAE) depuis 2003. Il est également membre du Conseil de surveillance de la Banque Neuflize OBC et du Comité scientifique et éthique d’Areva. Il est membre de l’Académie des technologies depuis 2010 et membre de l’Académie royale de Belgique depuis 2012. Christian de Boissieu a publié de nombreux ouvrages et articles portant principalement sur la monnaie, la finance et la banque, sur les questions de politique économique et sur l’intégration européenne. Il a reçu de l’Académie des sciences morales et politiques le Prix Rossi, puis le Prix Zerilli-Marimo.

Christian de Boissieu est membre du Collège de l’Autorité des marchés financiers (AMF) depuis mai 2011, après avoir été pendant plus de quinze ans régulateur bancaire.

Helman le Pas de Sécheval, désigné par le ministre de l'Économie

Ancien élève de l’École normale supérieure, docteur en sciences physiques, ingénieur des mines, Helman le Pas de Sécheval, a commencé sa carrière en 1991 comme chargé de mission au département Ingénierie financière de la Banexi. De 1993 à 1997, il exerce les fonctions d’inspecteur général adjoint des carrières de la Ville de Paris. En juillet 1997, il est nommé adjoint au chef du Service des opérations et de l’information financières de la Commission des opérations de bourse avant d’être promu chef de ce service en 1998. De novembre 2001 à décembre 2009, Helman le Pas de Sécheval est directeur financier groupe de Groupama. À ce titre, il a la responsabilité des financements, des investissements, de la réassurance et de la comptabilité groupe. Il supervise également les filiales financières du groupe, Groupama Banque, Banque Finama (fusionnée en 2009 avec Groupama Banque), Groupama Asset Management, Groupama Immobilier, Groupama Private Equity, ainsi que celles du GIE Groupama Systèmes d’Information. De janvier 2010 à décembre 2011, il est directeur général de Groupama Centre Atlantique. Depuis septembre 2012, il est secrétaire général du groupe Veolia.

Helman le Pas de Sécheval est membre du Collège de l'Autorité des marchés financiers (AMF) depuis mars 2015.

Jean-Claude Hanus, désigné par le ministre de l'Économie

Docteur en droit, diplômé de l'Institut de droit des affaires de Paris I (IDA), Jean-Claude Hanus a effectué toute sa carrière au sein du Groupe PSA Peugeot-Citroën où, après avoir occupé différentes fonctions de responsabilité au sein de la direction juridique, il est nommé directeur juridique en 1999. Tout en conservant cette fonction, il devient en 2007 responsable des relations institutionnelles, de la gestion des risques puis de l’audit. Il est nommé secrétaire général du Groupe PSA début 2009. Retraité depuis le 30 septembre 2011, Jean-Claude Hanus exerce les fonctions de président du pôle de compétitivité Mov'eo dédié à l'automobile et à la mobilité en Île-de-France, Haute-Normandie et Basse-Normandie. Il a été élu en 2011 à la Chambre de Commerce et d'Industrie Versailles-Yvelines-Val d'Oise et siège à la Chambre régionale de commerce et d'industrie d'Île-de-France.

Il a été membre de la Commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF) de 2006 à 2013.

Jean-Claude Hanus est membre du Collège de l'Autorité des marchés financiers (AMF) depuis 2013.

 

Jean-Pierre Hellebuyck, désigné par le ministre de l'Économie

Jean-Pierre Hellebuyck, diplômé de l’École Supérieure de Commerce de Lille (1969) et du Collège d’Europe à Bruges (1970) est entré en janvier 1977 chez AXA (Groupe Drouot). Directeur général de plusieurs Sicav jusqu’en 1979, il est devenu Fondé de pouvoirs de « Drouot Assurances » en 1981, puis directeur des valeurs mobilières d’AXA en 1985. Directeur de la gestion du groupe AXA pendant 6 ans, il a ensuite occupé la fonction de président d’Axa Asset Management de 1995 à 1997. Il exerce actuellement la fonction de vice-président, membre du conseil d’administration d’AXA Invesment Managers. Il est également vice-président, membre du conseil de surveillance d’Axa Private Equity. Il est depuis 1997 président de la commission de gouvernement d’entreprise de l’AFG.    Il a été membre de la Commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF) de 2003 à 2008.

Jean-Pierre Hellebuyck est membre du Collège de l'Autorité des marchés financiers (AMF) depuis février 2008.

 

Christian Schricke, désigné par le ministre de l'Économie

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris (IEP) et licencié en droit, Christian Schricke intègre le Conseil d'État à sa sortie de l’ENA (promotion François Rabelais) en 1973. Conseiller technique au cabinet du ministre de la Justice en 1977 et 1978, il retourne ensuite au Conseil d’État, où il est commissaire du gouvernement de 1980 à 1983. Il est parallèlement conseiller juridique à la direction générale de l’aviation civile de 1979 à 1983. De 1983 à 1988, il est conseiller juridique à la mission permanente de la France auprès de l’Onu, puis chef de la direction juridique de l’OCDE pendant dix années jusque fin 1997. Conseiller d'État en 1991, Christian Schricke intègre le groupe Société Générale en 1998 où il a exercé successivement les fonctions de secrétaire général adjoint, secrétaire général et, de 2009 à fin 2011, conseiller du président-directeur général. En janvier 2012, il est nommé délégué général de l'ANSA (Association Nationale des Sociétés par Actions).

Christian Schricke est membre du Collège de l'Autorité des marchés financiers (AMF) depuis 2011.

 

Sophie Langlois, désignée par le ministre de l'Économie

Titulaire d’un diplôme d’études approfondies (DEA) de droit des affaires, d’une licence de sciences économiques et d’une maitrise de droit privé, ancienne élève de l’Institut d’études politiques de Paris (IEP), expert-comptable, Sophie Langlois débute sa carrière en 1980 chez Ernst&Young avant de devenir directeur administratif et financier de la Banque de Marchés et d’Arbitrage jusqu’en 1990. Elle est alors nommée secrétaire générale de Credit Suisse First Boston (CSFB), poste qu’elle occupe jusqu’en 1993 puis intègre le groupe SBC France, où elle est directeur administratif et financier des activités françaises, et membre du directoire. Elle exerce les mêmes fonctions chez Aurel de 1996 à 1999, et rejoint le groupe Instinet en tant que directeur général France. Depuis 2006, Sophie Langlois est directeur général délégué de Dexia Securities France.

Sophie Langlois est membre du Collège de l'Autorité des marchés financiers (AMF) depuis juin 2011.

 

 

 

Sylvie Lucot, représentant des salariés actionnaires, désignée par le ministre de l'Économie

Titulaire d’un diplôme d’études supérieures en sciences économiques et d’un diplôme d’études comptables supérieures, Sylvie Lucot débute sa carrière en 1974 comme analyste financier à la DAFSA puis, en 1979, au ministère de l’Industrie. En 1984, elle intègre la direction financière du groupe Thomson où elle est nommée Investor Relations Manager en 1986 et dirige le service des titres à partir de 1988. A la scission du groupe en 1997, elle devient vice-président, Investor Relations de Thomson-CSF (devenu Thales en 2000). En 2008, elle rejoint la direction internationale de Thales comme vice-président, International Corporate Affairs, pour les activités du groupe dans les pays anglo-saxons, d’Europe du nord et d’Asie du nord. Elle est membre du comité d’éthique et responsabilité d’entreprise de Thales, depuis sa création en 2001.

Sylvie Lucot est membre du Collège de l’Autorité des marchés financiers (AMF) depuis 2011.

 

 

Muriel Faure, désignée par le ministre de l'Économie

Diplômé de l'ESSEC, membre de la Société Française des Analystes Financiers (SFAF), Muriel Faure a commencé sa carrière comme analyste financière en 1982. Elle a ensuite travaillé comme gestionnaire de fonds  à partir de 1985 pour différents d'opérateurs financiers tels que  ABN-AMRO, Fortis, BNP Paribas et Crédit Lyonnais. En 1994, elle fonde IT Asset Management,  société de gestion de portefeuille spécialisée dans la gestion de valeurs de croissance de l’industrie mondiale des technologies de l’information.

De 2012 à 2016, Muriel Faure dirige FOURPOINTS Investment Management.

Depuis 2015, elle est  membre du Comité stratégique de l'AFG et co-présidente de la commission Recherche et Innovation.

Muriel Faure est membre du Collège de l’Autorité des marchés financiers (AMF) depuis janvier 2017.

 

Haut de page

Mentions légales :
Directeur de la publication : Florence Gaubert, Directrice de la Direction de la communication de l'AMF
Contact : Direction de la communication, Autorité des marchés financiers - 17, place de la Bourse - 75082 Paris Cedex 02